22.8 C
Casa
vendredi, mai 24, 2024

Le Maroc et l’Autriche engagés à renforcer davantage la coopération dans le domaine de la sécurité et de la migration

- Publicité -spot_img

Le Maroc et l’Autriche ont souligné, mardi à Rabat, leur engagement mutuel à renforcer davantage le dialogue et la coopération dans le domaine de la sécurité et de la migration, rappelant les liens excellents entre les deux pays en la matière.

Dans une annexe portant sur la coopération dans le domaine de la sécurité et de la migration de la Déclaration conjointe, adoptée à l’issue de la réunion entre le Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, et le Chancelier fédéral d’Autriche, Karl Nehammer, les deux parties ont particulièrement mis l’accent sur la poursuite de leur coopération de longue date entre la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN), la Gendarmerie Royale et le ministère autrichien de l’Intérieur dans le domaine des chiens policiers et les diverses activités de formation à cet égard.

Elles ont, en outre, discuté des possibilités d’une coopération plus étroite dans le domaine de la sécurité intérieure et de l’application de la loi, en particulier dans les domaines de la lutte contre le crime organisé, l’exploitation sexuelle des enfants, la cybercriminalité, le blanchiment d’argent, la fraude et la criminalité économique, la corruption, la falsification et le trafic de documents, et le terrorisme.

Les deux parties, qui se sont félicitées des progrès conjoints réalisés dans le domaine de la migration et du retour ainsi que de toute coopération politique et technique dans ce domaine, s’engagent à endiguer les départs illégaux du Maroc, y compris l’abus de l’exemption de visa, souligne-t-on dans l’annexe de la Déclaration conjointe.

Pleinement déterminées à poursuivre leurs efforts communs, le Maroc et l’Autriche intensifieront la coopération pratique dans le domaine du retour et de la réadmission, avec l’ambition d’en améliorer encore l’efficacité.

Pour atteindre cet objectif, ils sont convenus de créer un groupe de travail conjoint de haut niveau sur la migration et la criminalité transnationale, composé de représentants des deux parties, qui se réunira régulièrement, au moins une fois tous les trois mois et qui sera accompagné d’un dialogue sur le retour et la réadmission entre les services consulaires de l’ambassade du Maroc en Autriche et les services compétents du ministère autrichien de l’Intérieur se déroulant, à intervalles rapprochés, en vue d’échanger des informations visant à réduire efficacement tous les cas de réadmission en attente.

Lors de sa première réunion, le groupe de travail établira ses procédures et mécanismes de travail, d’identification et de réadmission en vue d’agir de manière efficace et rapide à tous les niveaux de la coopération en matière de migration. Il proposera aussi un Mémorandum d’entente sur la coopération qui sera soumis aux ministres de l’Intérieur dans trois mois.

Afin d’assurer l’organisation et la mise en œuvre efficaces des opérations de retour, le transport peut s’effectuer par tout moyen, lit-on dans l’annexe.

- Publicité -spot_imgspot_img
Dernièrs Articles
- Publicité -spot_img
Actualités liées

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

%d blogueurs aiment cette page :