19.9 C
Casa
samedi, décembre 10, 2022

Santé- Déclaration de Dakar à bord du Global Mercy

- Publicité -spot_img

Afin d’accélérer l’accès à des soins chirurgicaux, obstétriques et anesthésiques sûrs en Afrique d’ici 2030, le Président Macky Sall accueillera des chefs d’État le 30 mai à Dakar. La rencontre devrait aboutir sur la Déclaration de Dakar, destinée à accélérer l’amélioration des soins chirurgicaux pour leurs pays, et se fera à bord du Global Mercy, plus grand navire-hôpital civil au monde. N’est-ce pas une trop grande ambition pour structurer un secteur si vital ?

Au moment où, le Sénégal pleure la disparition dramatique de 11 nouveau-nés, morts calcinés dans un incendie (bilan provisoire), jeudi 26 mai 2022, à la maternité de l’hôpital de Tivaouane, à quelques 100 km de Dakar, le Président de la République du Sénégal, Macky Sall, accueillera, lundi 30 mai à Dakar, des chefs d’État et Ministres de la Santé invités à se rencontrer et à déclarer leur engagement pour l’avancement des plans nationaux respectifs pour l’accès aux soins chirurgicaux, obstétriques et anesthésiques.

Dans un document qui nous est parvenu, il est spécifié que l’objectif de cette Conversation Présidentielle est la ratification de la Déclaration de Dakar, formulées sur les aboutissements du Symposium international sur l’accès aux soins chirurgicaux, obstétriques et anesthésiques qui a récemment rassemblé 29 nations africaines à Dakar. Parmi les chefs d’État et leurs Ministres de la Santé, annoncés à Dakar, ceux du Bénin, du Cameroun, du Congo Brazzaville, de la Côte d’Ivoire, de la Gambie, du Ghana, de la Guinée-Bissau, du Libéria, de Madagascar, de la Sierra Leone et du Togo. Entre autres participants, Don Stephens, fondateur de Mercy Ships, Gert van de Weerdhof, PDG de Mercy Ships, et Dr. Pierre M’Pelé, directeur du Bureau Afrique, Mercy Ships.

Un navire peut-il propulser le secteur ?

S’il est envisagé que les efforts et l’amplitude de la collaboration récente, pour ouvrir d’ici 2030 la voie à un accès plus large et plus sûr aux traitements chirurgicaux, obstétriques et anesthésiques en Afrique, seront mis de l’avant durant cette rencontre, on peut se demander comment la restructuration d’un secteur aussi vital peut passer par un navire-hôpital. En effet le Global Mercy sera inauguré, sous le patronage de Macky Sall, président du Sénégal, pour sa mise en service en Afrique. A noter qu’à travers cette inauguration, Mercy Ships célèbre 30 ans de partenariat avec l’Afrique.

Si le document, rendu public ne l’indique pas, il est utile de savoir quel est l’agenda du Global Mercy, quels soins y seront apportés dans quelles capacités… ? A toutes ces interrogations, il faut ajouter le syndrome du drame du bateau le Joola qui a fait près de 2000 morts noyés, le 26 septembre 2002 au large de la Gambie!

Daouda MBAYE

- Publicité -spot_imgspot_img
Dernièrs Articles
- Publicité -spot_img
Actualités liées

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

%d blogueurs aiment cette page :