14.3 C
Casa
jeudi, février 22, 2024

La Banque Européenne d’Investissement octroie 20 millions d’euros de financement et une garantie de portefeuille à la Banque Mauritanienne de l’Investissement

- Publicité -spot_img

Le 10 juillet 2023, la Banque Mauritanienne de l’Investissement et la Banque Européenne d’Investissement signent un protocole d’accord avec le soutien de la Commission européenne. Celui-ci prévoit le déploiement d’un financement à long-terme de 20 millions d’euros octroyé par la BEI à la BMI pour des prêts aux Petites et Moyennes Entreprises (PME) et aux Entreprises de Taille Intermédiaire (ETI) de Mauritanie, avec le concours du Fonds européen de développement durable plus (EFSD+), et d’une garantie de portefeuille de 3.2 millions d’euros, financée par le Fonds Européen de Développement Durable (FEDD).

Cette coopération contribue à la réalisation de l’objectif européen prioritaire de renforcement du développement humain, tel qu’établi par la Commission européenne en Mauritanie pour la période 2021-2024 : « l’inclusion socioprofessionnelle des jeunes, vers l’égalité de traitement et d’accès aux opportunités, ainsi que la lutte contre toutes les formes de discrimination, y compris celles fondées sur le sexe et les groupes les plus vulnérables ».

Au moins 30% des fonds de la BEI seront mobilisés par la BMI en faveur d’entreprises dirigées par des jeunes ou soutenant l’emploi ou la formation des jeunes. De même, au moins 30% du prêt de la BEI sera affecté à des entreprises donnant des moyens d’action aux femmes en tant qu’entrepreneuses, dirigeantes, salariées et consommatrices de produits et services renforçant leur participation à l’économie, conformément à l’initiative « 2X Challenge ». Ces critères sont alignés sur les objectifs de genre de l’OCDE selon laquelle « l’égalité des sexes est un objectif important ».

De plus, la BEI fournira à la BMI une assistance technique en vue d’établir un reporting climatique selon le référentiel de la Task Force sur la publication d’information financières liées au climat (TCFD), une initiative internationale soutenue par plus de 50 banques centrales, 110 régulateurs, et plus de 2 000 institutions financières.

« C’est pour nous un insigne honneur et privilège de participer aujourd’hui à la cérémonie de signature de l’accord de financement entre la Banque Européenne d’Investissement (BEI) et la Banque Mauritanienne d’Investissement (BMI). Permettez-moi, au nom de la BMI, d’exprimer ma gratitude pour la signature d’une ligne de crédit de 20 millions d’euros ainsi qu’une garantie qui permettront d’apporter 40 millions d’euros de prêts aux entreprises. L’accord, le premier du genre en Mauritanie depuis quinze ans, jette les bases d’un partenariat mutuellement bénéfique entre nos deux institutions et nous conforte dans notre vision pour positionner notre banque comme acteur majeur de l’économie mauritanienne. Nous apprécions la confiance que la BEI accorde à la BMI. » a déclaré Monsieur Mohamed Yahya Sidi, le Directeur Général de la BMI, il ajoute « Ce financement destiné aux PME/PMI aux femmes entrepreneuses et aux jeunes arrive à point nommé et renforce la capacité de notre banque à soutenir des entreprises fragilisées par la récente crise sanitaire. Les PME/PMI jouent un rôle important dans le tissu économique et social et participent efficacement à la création d’emplois visant ainsi à réduire les écarts et le chômage et contribuent également à la lutte contre la pauvreté. Elles constituent le lieu par excellence de foisonnement des idées, d’innovation, et d’esprit d’entreprise. »

« Je suis très heureux de signer ce jour à Nouakchott ce contrat de financement avec la Banque Mauritanienne de l’Investissement grâce au soutien de la Commission européenne. C’est un partenariat important dont l’objectif est de renforcer le soutien aux entreprises mauritaniennes, principalement les PMEs en permettant plus particulièrement aux jeunes et aux femmes d’accéder au financement. Le soutien à l’emploi est également une grande priorité de ce partenariat. » a déclaré Ambroise Fayolle, Vice-Président de la BEI. Et d’ajouter : « Il s’agit de la première coopération de la Banque européenne d’investissement avec le secteur financier de Mauritanie depuis 2006. Nous espérons ainsi enclencher une dynamique nouvelle avec le secteur financier pour renforcer le soutien à l’économie et aux perspectives de développement socio-économique. En agissant ainsi, nous soutenons de nouvelles opportunités d’avenir, notamment pour les jeunes et les femmes ».

Son Excellence Gwilym JonesAmbassadeur de l’Union européenne auprès de la République Islamique de la Mauritanie, a réaffirmé l’importance de cette coopération qui consolide l’important soutien de l’Union européenne pour le développement du pays et l’amélioration des conditions de vie des populations. Cet accord signé aujourd’hui vient à complémenter le plus de 200 millions d’euros en don, équivalent à presque 7,6 milliards de MRU, que l’Union européenne a mis à disposition de la Mauritanie, rien que depuis 2021.

- Publicité -spot_imgspot_img
Dernièrs Articles
- Publicité -spot_img
Actualités liées

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

%d blogueurs aiment cette page :