19.9 C
Casa
samedi, décembre 10, 2022

Afrique : l’ONU octroie1,2 M€ afin de promouvoir les transferts mobiles dans les zones rurales

- Publicité -spot_img

Le Fonds international de développement agricole (FIDA) des Nations Unies a annoncé lundi 11 septembre dans un communiqué sa première subvention à une société de paiements numériques, MFS Africa. Le financement de 1,2 million d’euros qui va durer deux ans, a pour objectif promouvoir l’utilisation des envois de fonds mobiles dans les zones rurales marginales dans cinq pays africains dont le Ghana, le Kenya, le Sénégal, la Gambie et l’Ouganda. Selon les dernières estimations du FIDA, les envois de fonds mobiles ne représentent que 3 % soit 16 milliards de dollars du total des fonds envoyés par les migrants à leurs familles dans les pays à revenu faible et intermédiaire.

Le coût moyen des transferts de fonds vers les pays à revenu faible et intermédiaire est de 6 %. Mais dans les pays africains, il est de 7,8 %  en moyenne, bien loin de la cible 10.C des objectifs de développement durable, qui vise à les ramener à moins de 3 %  d’ici 2030. Les coûts des transferts mobiles sont déjà conformes à cette cible. Les envois de fonds mobiles devraient gagner en importance au cours des années qui viennent et sont la promesse d’une révolution numérique de grande ampleur, à condition que les femmes et les populations rurales y soient associées.

Pour Nika Naghavi, directrice exécutive de MFS Africa, ce financement va contribuer à « améliorer la résilience financière de la diaspora africaine et des familles dans les pays d’origine en surmontant les problèmes associés à la filière des envois de fonds, tant pour ce qui est de l’envoi que de la réception ».

- Publicité -spot_imgspot_img
Dernièrs Articles
- Publicité -spot_img
Actualités liées

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

%d blogueurs aiment cette page :